thematiques.jpg Les séminaires, comme l’exposition itinérante, se sont basés sur trois modes de perception du fait urbain.

Tout d’abord le monument comme symbole du patrimoine urbain et comme moyen d’appréhender la ville.

L’étude d'un ou de plusieurs édifices emblématiques à travers les documents d’archives, représentations graphiques, monographies, permet une meilleure connaissance technique et artistique de l’édifice, renseigne aussi l’émergence de la notion de patrimoine, son évolution et les dispositions légales qui ont permis sa sauvegarde. Ces rencontres se sont déroulées à Coimbra les 11 et 12 décembre 2007.


Ensuite le paysage comme réalité urbaine, architecturale ou géographique.

La ville s’intègre, avec plus ou moins de difficultés, dans un paysage, mais elle est aussi en elle-même un paysage. Depuis la vue cavalière gravée à la reconstitution 3 D informatique en passant par les premières photographies, un regard est porté sur la ville. L’évolution de ce point de vue traduit une réalité changeante de la perception urbaine : de la subjectivité assumée à l’illusion d’objectivité, un message est délivré, emblématique d’une époque ou d’une conception de la ville. La ville d’Elche, célèbre pour sa palmeraie, a établi un programme ambitieux autour de cette thématique. Les journées qui se sont déroulées les 12 et 13 mars 2008 ont accueilli des architectes, des professionnels et des universitaires qui ont débattu sur ces questions là.


Enfin, l’étude des sources comme pré-requis de la connaissance des villes.

Identifier les sources, les sauvegarder et les étudier sont des étapes essentielle de la connaissance du patrimoine. L’archéologie, comme la conservation des documents d’archives publiques et privées doivent être des préoccupations premières. Ces sources sont à l’origine de la compréhension urbaine : mieux comprendre le passé pour imaginer l’avenir. C’est dans ce cadre qu’un séminaire a été organisé à Toulouse les 2 et 3 juin 2008. Ces journées se sont déroulées à Saint-Pierre-des-Cuisines. La programmation est visible sur le site Memurbis.



A l’intérieur de chaque thème la trilogie "connaissance, gestion et valorisation du patrimoine" est au centre des préoccupations.


Chaque séminaire a repris les thèmes ci-dessus, en approfondissant un thème particulier sans pour autant négliger les autres.



Vous pouvez consulter les vidéos des interventions en ligne dans les billets ci-dessous.